Share

La Côte d’Ivoire est en pleurs depuis ce matin. Et pour cause, l’artiste ivoirien Dj Arafat, de son vrai nom Ange Didier Huona a tiré sa révérence à la suite d’un accident de moto à Abidjan, ce lundi 12 août.

La star du Coupé-décalé, connu pour ses « sons » mais aussi pour ses frasques est décédé à la Polyclinique des Deux Plateaux.

L’artiste est mort des suites de ses blessures après un grave accident de la route, survenu dans la nuit de dimanche à lundi. Sa moto a percuté une voiture de Radio Côte d’Ivoire dimanche soir.

« Il a été admis aux urgences dans un état végétatif. Il avait notamment une fracture du crâne et un œdème », a confié à Jeune Afrique un médecin de l’établissement, sous couvert d’anonymat. Les équipes soignantes ont tenté de le réanimer, « en vain » écrit Jeune Afrique.

Très proche de l’artiste, l’autre star ivoirienne Didier Drogba a publié sur sa page Instagram plusieurs cœurs brisés qui démontrent qu’il est profondément meurtri par cette triste nouvelle.

A’salfo, le leader du groupe Magic Systemdont le titre « premier gaou » est mondialement connu a regretté cette grande perte dans les colonnes de Jeune Afrique : « Le petit est parti. Il a vécu comme une étoile filante. Nous sommes tous effondrés. Dans le style du Zouglou, à l’international, il y a Magic System. Pour le Coupé-décalé, c’était DJ Arafat… C’est une grande perte pour la musique ivoirienne ».

Par Serge Atteby

Facebook Comments
Share