Ouattara tiendra-t-il sa promesse sur le cacao ?

Share

A la veille de la célébration du 59e anniversaire de l’indépendance politique de la Côte d’Ivoire, le président Alassane Ouattara avait fait une promesse aux planteurs de cacao dans son discours à la nation, celle d’augmenter de 200fcfa le prix d’achat bord champ. Le chef de l’état ivoirien avait dit qu’il comptait revenir au prix de 1000fcfa le kilo pratiqué en 2015.

En vue de tenir sa promesse, Ouattara aurait conclu un « accord  avec les négociants et les industriels en vue de 200 FCFA d’ajout », selon une publication de APA, ce jour. Ce tarif devrait commencer déjà le 1eroctobre prochain, date du début de la campagne 2020/2021 et croitre pour atteindre 1000fcfa le kilogramme pour la campagne 2021/2022.

Pour la campagne qui s’achève, le prix du cacao était de 750fcfa. Ainsi, avec les 200fcfa d’ajout, ce devrait être 950fcfa à partir du 1eroctobre. Mais au vu du calendrier économique international, plusieurs doutent que cette promesse de Ouattara ait lieu à la date promise.

Il faut souligner que la Côte d’Ivoire organise ces prochaines élections présidentielles en 2020. Pour plaire à la grande population de planteurs de cacao, il n’est pas faux que les éventuels candidats leur fassent des promesses pompeuses. Il est donc à souhaiter que les propos du chef de l’état ivoirien ne soient pas de cette veine de la poudre aux yeux des politiciens menteurs.

Avec près de 2 millions de tonnespar an, la Côte d’Ivoire est premier producteur mondial de cacao, suivi du Ghana. Les deux pays sont à l’œuvre pour parler à l’unisson sur les marches internationaux afin de relever le prix du cacao.

Par Serge Atteby

Facebook Comments
Share

Le Magazine de la Diaspora Ivoirienne et des Ami(e)s de la Côte d’Ivoire

Rédaction de Diaspora Cote d'Ivoire, Senior Editor: Daniel Atteby, Art Director: Sara A. Email: info@ivoirediaspo.net, Skype: gethsemane7

Centre de préférences de confidentialité

    Necessary

    Advertising

    Analytics

    Other