Ouattara a tenu une conférence de presse- bilan à San Pedro selon la présidence

Share
Ouattara a tenu une conférence de presse- bilan à San Pedro
Ouattara a tenu une conférence de presse- bilan à San Pedro

Le Président de la République, SEM Alassane OUATTARA, a tenu ce dimanche 08 mars 2015, à San Pedro, une conférence de presse – bilan, au terme de la visite d’Etat qu’il a effectuée dans le District du Bas- Sassandra du 04 au 08 mars 2015.

Dans son propos introductif, le Chef de l’Etat a tout d’abord exprimé ses remerciements et traduit sa gratitude aux populations du Sud-Ouest pour la mobilisation et la qualité de l’accueil à toutes les étapes de sa tournée de cinq (5) jours, ainsi que les ‘’témoignages d’amitié, de fraternité et d’affection’’ manifestés en son endroit, à l’égard de la Première Dame, Mme Dominique OUATTARA et de toute la délégation présidentielle.

Ensuite, il a, en cette journée Internationale de la Femme (célébrée le 08 mars de chaque année), rendu un ‘’vibrant hommage à toutes les femmes de Côte d’Ivoire ; à toutes les femmes du monde’’. Il a salué le ‘’dynamisme’’ des femmes, leur ‘’courage’’ et leur ‘’ contribution à l’indépendance du pays’’ ; tout en rappelant leurs ‘’ action et rôle décisifs’’ à chaque étape de la vie de notre nation. C’est pourquoi, il a marqué sa volonté de ‘’consolider davantage les droits’’ des femmes tout en veillant à leur ‘’protection, promotion’’ et à leur ‘’autonomisation’’.

S’agissant de la visite d’Etat proprement dite, le Président Alassane OUATTARA a souligné qu’elle a été l’occasion de ‘’faire l’état d’avancement des travaux’’ engagés dans cette région et de présenter aux populations les ‘’grands projets’’ qui y seront réalisés dans les mois et années à venir. A ce sujet, il a indiqué qu’il a de ‘’grandes ambitions’’ pour le Sud- Ouest ; car son objectif est de donner au District du Bas-Sassandra, un ‘’nouvel élan’’, en faisant notamment de cette région un ‘’grand pôle de développement énergétique de notre pays’’.

Pour le Président Alassane OUATTARA, les 6000 milliards de F CFA d’investissements prévus d’ici 2020 vont ‘’totalement transformer’’ la région, ‘’accroître son attractivité’’ auprès des investisseurs et surtout ‘’créer des emplois’’. Il a saisi l’occasion pour rappeler quelques grands projets à réaliser.

Enfin, le Chef de l’Etat a salué la ‘’disponibilité’’ et le ‘’professionnalisme’’ de la presse pour la couverture médiatique de la tournée ; en ajoutant que les Journalistes ont contribué au succès de la mission.Quant aux questions des Journalistes, elles ont porté entre autres, sur l’Appel de Daoukro et le RHDP ; l’Alternance en 2020 au sein du RDHP ; la justice ; le problème de financement des grands projets annoncés pour le Sud- Ouest ; le changement intervenu à la tête du Conseil Constitutionnel ; le problème de la révision de l’article 35 de la Constitution ; la parité homme-femme ; la problématique de la sécurité notamment aux frontières ivoirolibériennes ; la lutte contre Boko Haram ; le retour des réfugiés ivoiriens et la réconciliation nationale.

Sur tous ces points, le Chef de l’Etat a apporté des réponses et fait des précisions.

Ainsi, concernant la réalisation des grands projets du Sud- Ouest, le Président de la République a souligné que les financements se feront essentiellement sous la forme d’un Partenariat Public- Privé (PPP) et qu’ils n’induiront ni le relèvement de notre dette extérieure ni une augmentation des impôts.

Quant à la question se rapportant à la Constitution, il a affirmé qu’il n’y a ‘’aucune raison de modifier l’article 35’’. Toutefois, il envisage une ‘’modification constitutionnelle globale’’ après les élections.

Au sujet du changement à la tête du Conseil Constitutionnel, le Chef de l’Etat a soutenu qu’il n’interfère pas dans la gestion des Institutions. Il a réaffirmé sa foi en des Institutions ‘’autonomes, fortes’’ et qui donnent de la ‘’crédibilité’’ à notre nation. Pour lui, seules les ‘’compétences’’ comptent. C’est pourquoi, s’évertue-t-il toujours à trouver les ‘’meilleurs’’ à chaque poste.

A propos de l’Alternance en 2020, le Président Alassane OUATTARA a rappelé qu’il est pour l’appel de Daoukro car, il donne une ‘’visibilité’’ sur la stabilité de notre pays ; tout en précisant que les questions de personne ne l’intéressent pas. Dans ce cadre, il a insisté sur la nécessité de travailler au parti unifié.

Sur la question de la sécurité, notamment aux frontières ivoiro- libériennes, le Chef de l’Etat a dit sa volonté de ‘’nettoyer’’ et ‘’d’assainir’’ cette zone. Il a révélé que la Côte d’Ivoire va même demander un ‘’droit de poursuite’’ sur le territoire libérien.

Au terme de la conférence de presse, le Président de la République a regagné Abidjan en milieu d’après- midi.

Facebook Comments
Share

Le Magazine de la Diaspora Ivoirienne et des Ami(e)s de la Côte d’Ivoire

Rédaction de Diaspora Cote d'Ivoire, Senior Editor: Daniel Atteby, Art Director: Sara A. Email: info@ivoirediaspo.net, Skype: gethsemane7