Share

La star de la musique ivoirienne Nayanka Bell vit des jours durs. Dans une interview diffusée sur Youtube, la chanteuse ivoirienne connu sur la scène internationale grâce à ses tubes dans les années 90 raconte le cauchemar qu’elle vit depuis plusieurs mois. Elle revient sur les persécutions et les intimidations dont elle est l’objet par des personnes malintentionnées de nationalité burkinabè.

Si elle avoue qu’elle n’est pas contre les burkinabè, Nayanka Bell confie tout de même que ses problèmes viennent de quelques burkinabès mais aussi de quelques personnes influentes dans le sérail du pouvoir en place. De quoi s’agit-il concrètement ? Nayanka Bell, qui détient des titres de concession provisoire obtenu en 1997 et 1998 est persécutée depuis quelques mois.

A l’en croire, ses propriétés acquises dans les années 90 sont en train d’être attribuées de façon frauduleuse à d’autres personnes qui revendiquent les droits de propriété.

Avec lanouvelletribune.info

Facebook Comments
Share