Site icon Ivoiriens de l'étranger | Diaspora Ivoirienne | Ivory Coast

COTE D’IVOIRE/ Changement de la météo politique

COTE D'IVOIRE/ Changement de la météo politique

COTE D'IVOIRE/ Changement de la météo politique

Une variation de température préjudiciable aux partis

La météo politique a changé, en Côte d’Ivoire. Et ce, depuis, le 11 avril 2011.
Une bourrasque a balayé Laurent Gbagbo du Palais présidentiel.
Ce changement de régime, est intervenu, dans la violence; une pluie de bombes, larguées par l’armée française, sur la résidence du président ivoirien, ont fini par avoir raison de lui.
Le départ, forcé, de Gbagbo, entraîna, du coup, une variation de température, dans le paysage politique ivoirien.
La météorologie politique, en Eburnie, qui semblait ne pas se défaire d’un ciel sombre et orageux, depuis l’accession au pouvoir du Front populaire ivoirien(Fpi), en 2000, dans des conditions calamiteuses, a connu une éclaircie, le 11 avril 2011.
Habitués des salons froids, luxueux et douillets, lors de l’exercice du pouvoir, les partisans de Laurent Gbagbo, se retrouvent dans une situation de température élévée, chauffée par le souffle des bombes, françaises, tombées, sur la résidence de leur mentor.
Cela a conduit à sa chute.
Depuis lors, le Fpi, au pouvoir, en Côte d’Ivoire, sous la présidence de Gbagbo, de 2000 à 2011, est tétanisé par la variation de température survenue au pays, et a apporté un changement à son état.
Cette agitation thermique a eu pour conséquence sa scission en deux clans rivaux( pro-Gbagbo et pro-Affi) qui se disputent la base. Oubliant, l’essentiel, le maintien de la flamme militante.
Resté longtemps(1994-2011)dans la chaude atmosphère qui meuble la vie des partis d’opposition( marches, meetings, débats, casses, etc.), la prise de pouvoir par la force des armes, du Rassemblement des républicains(Rdr), a occasionné une baisse de température au sein du parti à la Case. Cela a entraîné un immobilisme de ses activités politiques. Pis, un plombage des relations entre le sommet et la base.
Les contacts dirigeants-militants se sont rarefiés. Créant un malaise au Rdr. Mécontents, les  » Adorateurs », qui se sentent abandonnés, grognent. Ils se font, de plus en plus, menaçants. Ils traitent, les responsables du Rdr, d’égoïstes.
Face, à ce décor glacial, le climat n’est pas serein du côté du pouvoir.
Idem au sein du Parti démocratique de Côte d’Ivoire(Pdci), son allié, avec lequel il gouverne. Le plus vieux parti de Côte d’Ivoire, qui célèbre, son 70ème anniversaire, cette année, est déconnecté de sa base. Contrôlée par Henri Konan Bédié, la formation politique créée par Félix Houphouët-Boigny, va à vau-l’eau. Elle n’est plus que l’ombre d’elle-même. Elle est en déphasage avec ses militants, qui n’ont plus été consultés, depuis belle lurette.
Des décisions, prises de façon unilatérale, par leur chef, leurs sont imposées. Cela en ajoute à l’atmosphère délétère qui prévaut au Pdci, qui, si rien ne change dans le mode de prise de décisions, court vers une implosion.

Par Martial Gohourou

Facebook Comments
Côte d’Ivoire: Première victoire du CNT

Première victoire du CNT: Toutes les personnes enlevées ce soir par des forces au service de M. Ouattara ont été Read more

Urgent-Côte d’Ivoire: Arrestation d’Henri Konan Bédié !

Henri Konan Bédié a été arrêté  ce mardi par les forces de l’ordre. Selon un journaliste de l’AFP sur place, Read more

L’opposition dénonce l’envoi d’observateurs pour une élection qui exclut tous les candidats

Abidjan - Des leaders de l’opposition, réunis au sein de l’Alliance des forces démocratiques de Côte d’Ivoire (AFD), dénoncent l’envoi Read more

PRESIDENTIELLE A HAUTS RISQUES EN COTE D’IVOIRE

LA FIDHOP ECRIT AUX MINISTRES DE L’UE, USA, CANADA… A Mesdames/Messieurs Les MINISTRES DE L’INTERIEUR ET DES AFFAIRES ETRANGERES PAYS Read more

Quitter la version mobile