Le commandant Abéhi écope de 10 ans de prison

Share

Attaque du camp d’Agban en décembre 2012: Abéhi et 3 co-accusés écopent de 10 ans

Le juge-président de la Cour d’assises d’Abidjan a rendu le verdict du procès des 15 présumés accusés de l’attaque du camp d’Agban en décembre 2012.

Abehi

 

Aboubacar Coulibaly a reconnu coupable Jean Noël Abéhi et trois co-accusés (tous des gendarmes et policiers) de fait de complot et de tentative d’attentat contre l’autorité de l’État.

En répression, il les a condamnés à 10 ans chacun. Les huit civils ont tous été acquittés. Ils devront être libres s’ils ne sont pas poursuivis pour autre chose.

Jean Noël Abehi comparaît pour la deuxième fois devant la justice. Il avait été condamné à 5 ans de prison pour désertion par le Tribunal militaire d’Abidjan.

Une décision de justice en faveur de l’ex-commandant du Groupement des engins blindés (Geb), car quelques heures avant, l’avocat général, Souleymane Koné, avait réclamé, lors de son réquisitoire, la prison à vie pour l’ancien patron du Geb.

L’article intégral dans Fratmat

SaveSave

ivoiriens de l'étranger

SaveSave

SaveSave

Facebook Comments
Share

Le Magazine de la Diaspora Ivoirienne et des Ami(e)s de la Côte d’Ivoire

Rédaction de Diaspora Cote d'Ivoire, Senior Editor: Daniel Atteby, Art Director: Sara A. Email: info@ivoirediaspo.net, Skype: gethsemane7