En COTE D’IVOIRE la campagne de Ouattara se déroule dans un climat de fortes tensions

En COTE D’IVOIRE, La campagne électorale se déroule dans un climat de fortes tensions alors que le Président Alassane Ouattara brigue un troisième mandat. Ses opposants considèrent sa candidature illégitime et ont appelé à la désobéissance civile.

Des partisans de l’ancien Premier ministre Pascal Affi N’Guessan ont érigé des barricades après l’appel au boycott actif du processus electoral.

« Nous leur demandons sérieusement (aux partisans) d’utiliser tous les moyens légaux pour arrêter le coup d’État électoral qui est sur le point d’être mené par un président voyou qui s’accroche au pouvoir ».

Depuis vendredi des affrontements ont en lieu entre des membres de la communauté Agnis, considérée comme favorable à l’opposition, et celle des Dioulas, réputée proche du pouvoir. Dimanche, autour de Bongouanou, de multiples barrages, tenus par les jeunes Agnis, empêchaient la circulation sur les axes menant à cette préfecture.

Fortes tensions

De nombreux commerces et restaurants ont été pillés et brûlés. La résidence de Pascal Affi N’Guessan aurait été incendiée, selon un correspondant de l’AFP.

La campagne électorale se déroule dans un climat de fortes tensions alors que le Président Alassane Ouattara brigue un troisième mandat. Ses opposants considèrent sa candidature illégitime et ont appelé à la désobéissance civile.

Élu en 2010, réélu en 2015, le chef de l’Etat avait renoncé en mars à briguer un troisième mandat, avant de changer d’avis en août après le décès de son dauphin désigné, le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly.

La loi ivoirienne prévoit un maximum de deux mandats mais le Conseil Constitutionnel a estimé qu’avec la nouvelle Constitution de 2016, le compteur des mandats avait été remis à zéro, ce que conteste farouchement l’opposition.

Manifestation de l’opposition: la ville de Bonoua paralysée ce lundi

Des affrontements entre les forces de l’ordre et des manifestants se réclamant de l’opposition ont éclaté de lundi 19 octobre 2020 dans la localité de Bonoua. Plusieurs barricades ont été érigées sur les principales artères de la ville, les commerces et écoles sont restés fermés à la mi-journée.

Tôt ce matin, les manifestants ont obstrué la voie principale de la ville de Bonoua, entraînant une perturbation de la circulation. En attendant le bilan officiel, plusieurs témoignages sur place font état de la mort d’un jeune manifestant décédé des suites à une blessure par balle.

Ces manifestations font suite à l’appel des leaders de l’opposition lancé le 16 octobre dernier. Ils appellaient leurs militants à passer à la phase active de la désobéissance civile en faisant barrage à toutes les activités menées lors de la campagne et de l’élection du 31 octobre prochain.

En août, des manifestations de l’opposition dans la ville avaient conduit à des heurts. Le bilan faisait état d’un mort, des magasins, des cars pillés et incendiés.

Les cours perturbés ce matin à Abidjan et dans des villes de l’intérieur du pays

La grève annoncée de la Fédération Estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire a entraîné des troubles et la suspension des cours dans plusieurs établissements à Abidjan, mais aussi à l’intérieur du pays ce lundi 19 octobre 2020.

Dans la commune de Cocody, précisément au rond point de la Riviera 2, des individus ont mis le feu à deux véhicules dont un autobus, a constaté Abidjan.net.
Des élèves dans plusieurs lycées et collèges ont été priés de regagner leurs domiciles. Les villes de l’intérieur du pays ont également été touchées par ce mouvement: il s’agit notamment de Bingerville, Yamoussoukro, Bonoua, Abengourou, selon les témoignanges sur place.

Dans un communiqué diffusé ce lundi, le Syndicat des Enseignants Catholiques de Côte d’Ivoire (SEDEC) a décidé de la fermeture des établissements et écoles du diocèse d’Abidjan pour la journée du 19 octobre.

Selon les responsables de la FESCI, cette grève fait suite au refus du gouvernement de trouver un cadre de dialogue afin de trouver des solutions a leurs revendications. La FESCI exige en effet, la suppression des frais annexes et des frais COGES, la réintégration de 62000 élèves soupçonnés de fraudes au BAC 2019 et aussi le paiement des bourses des élèves.

Le syndicat des élèves et étudiants entend protester pendant 72 heures et reprendre la lutte jusqu’à ce que leurs revendications soient prises en compte par le gouvernement.

Alassane Ouattara de retour à Abidjan
alassane ouattara de retour à Abidjan

Alassane Ouattara de retour à Abidjan après le Sommet de la CEDEAO à Accra et un séjour en France. Photo: Alassane Read more

Côte d’Ivoire: Première victoire du CNT
Mamadou_koulibaly

Première victoire du CNT: Toutes les personnes enlevées ce soir par des forces au service de M. Ouattara ont été Read more

Urgent-Côte d’Ivoire: Arrestation d’Henri Konan Bédié !
élections en côte d'ivoire

Henri Konan Bédié a été arrêté ce mardi par les forces de l’ordre. Selon un journaliste de l’AFP sur place, Read more

L’opposition dénonce l’envoi d’observateurs pour une élection qui exclut tous les candidats
affi et bedie

Abidjan - Des leaders de l’opposition, réunis au sein de l’Alliance des forces démocratiques de Côte d’Ivoire (AFD), dénoncent l’envoi Read more

Meiway: Ouattara « nous a manqué de respect ». Il a « trahi les Ivoiriens »

Frédéric Ehui Meway, artiste concepteur du »Zoblazo », était au meeting de l’opposition, samedi dernier au stade Félix Houphouët-Boigny. 72 heures après ce grand rendez-vous de toute l’opposition politique ivoirienne, l’artiste a rendu une visite au chef du Secrétariat Exécutif du PDCI-RDA, Pr Maurice Kakou Guikahué, au siège du parti doyen à Cocody. Au sortir de l’audience, il s’est exprimé et fait une adresse aux Ivoiriens.

Meiway

Meiway: Ouattara « nous a manqué de respect ». Il a « trahi les Ivoiriens »

« C’est d’abord une visite de courtoisie. Parce que monsieur le ministre Guikahué et moi, nous nous connaissons depuis belle lurette. Au-delà de la visite de courtoisie, je suis venu aussi le féliciter pour la réussite qui a été observée lors du meeting du week-end dernier. C’était une très très grande réussite », a d’emblée dit Meway.

Puis de poursuivre: « Dans ce cas là, il faut saluer les hommes de l’ombre. Saluer le comité d’organisation aussi. Faire en sorte que cette dynamique reste permanente jusqu’à la victoire finale », a-t-il proposé.

Désobéissance civile

Meiway

Pour Meway, « quand on a en face de nous un pouvoir qui nous désobéit, on n’a pas le choix. Je pense qu’on nous a manqué de respect. On a trahi les Ivoiriens. Et, à partir de ce moment là, je pense qu’on a notre mot à dire. Et c’est ce que nous avons commencé à faire. Dans l’immédiat, je ne peux pas comme ça déclarer, affirmer ce que nous allons projeter. Mais tout se prépare dans l’ombre. Et en temps opportun vous verrez ».

Que faire le 31 octobre ?

Meiway et Guikahué

L’artiste lance un appel à la mobilisation aux Ivoiriens. « Restez mobilisés, Ivoiriens, Ivoiriennes, ce pays est le nôtre. On a un devoir, c’est d’en prendre soin. Et en prendre soin, c’est quoi? C’est éviter que la situation dégénère. Il faut rester vigilant jusqu’au bout. Et le moment venu, nous allons vous dire ce qu’il faut faire. Le 31 octobre est une date théorique. Dans la pratique, la conduite à tenir, on la connaîtra dans les jours qui suivent », a-t-il confié.

Avec le site officiel du PDCI-RDA

Nous recommandons aussi: Candidature de Ouattara: au moins 4 morts dans des violences en Côte d’Ivoire

Côte d’Ivoire: Première victoire du CNT
Mamadou_koulibaly

Première victoire du CNT: Toutes les personnes enlevées ce soir par des forces au service de M. Ouattara ont été Read more

Urgent-Côte d’Ivoire: Arrestation d’Henri Konan Bédié !
élections en côte d'ivoire

Henri Konan Bédié a été arrêté ce mardi par les forces de l’ordre. Selon un journaliste de l’AFP sur place, Read more

L’opposition dénonce l’envoi d’observateurs pour une élection qui exclut tous les candidats
affi et bedie

Abidjan - Des leaders de l’opposition, réunis au sein de l’Alliance des forces démocratiques de Côte d’Ivoire (AFD), dénoncent l’envoi Read more

PRESIDENTIELLE A HAUTS RISQUES EN COTE D’IVOIRE
guerre des tranchées

LA FIDHOP ECRIT AUX MINISTRES DE L’UE, USA, CANADA… A Mesdames/Messieurs Les MINISTRES DE L’INTERIEUR ET DES AFFAIRES ETRANGERES PAYS Read more

Tout comme Ouattara KKB se renie

En 10 mois, c’est à dire de décembre 2019 à octobre 2020, le discours de KKB sur la légalité de Ouattara à postuler à un 3è mandat s’est absolument renversé.

L’évidence dans ce tweet: https://twitter.com/RaptorCiv/status/1315973225512423424

Alassane Ouattara de retour à Abidjan
alassane ouattara de retour à Abidjan

Alassane Ouattara de retour à Abidjan après le Sommet de la CEDEAO à Accra et un séjour en France. Photo: Alassane Read more

Côte d’Ivoire: Première victoire du CNT
Mamadou_koulibaly

Première victoire du CNT: Toutes les personnes enlevées ce soir par des forces au service de M. Ouattara ont été Read more

Urgent-Côte d’Ivoire: Arrestation d’Henri Konan Bédié !
élections en côte d'ivoire

Henri Konan Bédié a été arrêté ce mardi par les forces de l’ordre. Selon un journaliste de l’AFP sur place, Read more

L’opposition dénonce l’envoi d’observateurs pour une élection qui exclut tous les candidats
affi et bedie

Abidjan - Des leaders de l’opposition, réunis au sein de l’Alliance des forces démocratiques de Côte d’Ivoire (AFD), dénoncent l’envoi Read more

Un groupe de réflexion de renommée mondiale exige le retrait de la candidature d’Alassane Ouattara

Alors que l’élection présidentielle se tient normalement le 31 octobre prochain, la candidature du président Alassane Ouattara à un troisième mandat suscite encore bien de dissensions tant au plan national qu’international. C’est le cas d’un influent compatriote du président en exercice de la CEDEAO qui l’invite à interpeller son homologue ivoirien.

IMANI est classée parmi les 5 groupes de réflexion les plus influents en Afrique

Dans une déclaration rendue publique, lundi, M. Franklin Cudjoe, président fondateur et directeur général du IMANI Center for Policy and Education, un groupe de réflexion de renommée mondiale met la pression sur son compatriote Nana Akufo-Addo, président en exercice de la CEDEAO, afin d’obtenir le retrait du président ivoirien qui envisage concourir lors du scrutin à venir après 10 ans d’exercice du pouvoir.

«J’exhorte le président de la CEDEAO, Nana Addo, à appeler Ouattara à se retirer de son projet de candidature pour le troisième mandat afin de préserver la paix précaire», a déclaré Franklin Cudjoe, président de ce célèbre think tank politique.

Une déclaration qui intervient après le meeting du samedi dernier dont l’enjeu était pour les opposants de démontrer aux yeux du monde entier leur hostilité envers la candidature à un troisième mandat du président sortant Alassane Ouattara, peut apparaître comme une véritable bouée d’air pour l’opposition ivoirienne au regard du prestige de l’auteur.

En effet, Franklin Cudjoe est le président fondateur et directeur général du IMANI Center for Policy and Education, un groupe de réflexion de renommée mondiale dédié à la promotion des institutions d’une société libre à travers l’Afrique qui a été régulièrement classée parmi les 5 groupes de réflexion les plus influents en Afrique subsaharienne et parmi les 100 meilleurs au monde.

En 2010, Franklin Cudjoe a été consulté par le bureau du Premier ministre britannique sur la manière d’utiliser efficacement l’aide britannique en Afrique. Franklin a également accueilli et partagé des panels avec le président suisse, Doris Leuthard et le président allemand Frank-Walter Steinmeier.

Franklin Cudjoe

Franklin Cudjoe était l’un des trois leaders mondiaux accueillis par le programme des visiteurs de l’Union européenne en 2016

Franklin Cudjoe était l’un des trois leaders mondiaux accueillis par le programme des visiteurs de l’Union européenne en 2016.

En 2010, Franklin a été nommé Young Global Leader par le Forum économique mondial de Davos, en Suisse. Il a été nommé membre de l’Africa Leadership Network en 2012, et le seul nommé Think Tank Leader dans la liste des «50 meilleurs Africains» du respecté Africa Report Magazine en 2012.

Pour rappel, en Côte d’Ivoire, l’élection présidentielle de 2020 est sensée se tenir dans moins d’un mois. Mais pendant que le gouvernement tient à respecter cette date, l’opposition, soutenue par certaines ONG internationales, appelle au report et à l’ouverture d’un dialogue politique pour, dit-elle, décanter la situation.

L’article entier dans: Abidjan Post

Nous recommandons aussi: Candidature de Ouattara: au moins 4 morts dans des violences en Côte d’Ivoire

Alassane Ouattara de retour à Abidjan
alassane ouattara de retour à Abidjan

Alassane Ouattara de retour à Abidjan après le Sommet de la CEDEAO à Accra et un séjour en France. Photo: Alassane Read more

Côte d’Ivoire: Première victoire du CNT
Mamadou_koulibaly

Première victoire du CNT: Toutes les personnes enlevées ce soir par des forces au service de M. Ouattara ont été Read more

Urgent-Côte d’Ivoire: Arrestation d’Henri Konan Bédié !
élections en côte d'ivoire

Henri Konan Bédié a été arrêté ce mardi par les forces de l’ordre. Selon un journaliste de l’AFP sur place, Read more

L’opposition dénonce l’envoi d’observateurs pour une élection qui exclut tous les candidats
affi et bedie

Abidjan - Des leaders de l’opposition, réunis au sein de l’Alliance des forces démocratiques de Côte d’Ivoire (AFD), dénoncent l’envoi Read more

Centre de préférences de confidentialité

Necessary

Advertising

Analytics

Other

IvoireDiaspo