Avec Zahoui, la Fédération ivoirienne veut gagner des trophées

Share
AnoumaEtZahoui
AnoumaEtZahoui

Le président de la Fédération ivoirienne de football (FIF) a déclaré dans un entretien exclusif avec l’APS qu’en recrutant un technicien local, la structure qu’il dirige veut « essayer une autre thérapie à la crise de résultat ».

« Depuis 7 à 8 ans, nous avons essayé l’expertise étrangère, sans grand résultat, nous nous sommes dits que ça vaut la peine de changer notre fusil d’épaule » a expliqué le président Jacques Anouma, parlant du choix porté sur l’ancien attaquant international François Zahoui comme sélectionneur des Eléphants.

Entraîneur de la sélection cadette ivoirienne, l’ancien des Eléphants qui a porté les couleurs d’Ascoli (Italie), de Nancy et de Toulon (France), a été nommé en août dernier à la tête de la sélection A ivoirienne.

Pour le président Anouma qui recevait le président de l’Organisme national de coordination des activités de vacances (ONCAV), il est important de donner leur chance aux cadres locaux en les responsabilisant mais aussi « en demandant à tout le monde de jouer sa partition ».

« La Fédération, comme l’Etat, doit jouer sa partition en donnant les moyens et la confiance qu’il mérite pour réussir sa mission », a relevé le président de la FIF qui a accepté l’invitation de l’ONCAV de parrainer la finale des phases nationales des navétanes, le 29 septembre prochain.

C’est sous la présidence du président Jacques Anouma que le football ivoirien s’est qualifié pour deux phases finales de Coupe du monde en 2006 et en 2010 et aux Jeux olympiques en 2008 avec la sélection des moins de 23 ans. Mais après la victoire à la CAN 1992 avec Yéo Martial (un technicien local), la Côte-d’Ivoire court toujours derrière un titre majeur.

En confiant la sélection A à un entraîneur du cru, l’instance dirigeante du football ivoirien veut gagner des trophées, a dit Anouma, non sans souligner que Zahoui a le profil, la personnalité, l’aptitude et le courage pour mettre sur pied une sélection capable d’atteindre cet objectif.

A la suite de l’élimination au premier tour de la CAN 2002 avec Lamah Bamba, les Eléphants ont eu comme entraîneurs Robert Nouzaret, Henri Michel et Gérard Gili (France), Ulie Stiliekie (Allemagne), Vahid Halilodzic (Bosnie et France) et Sven Goran Ericksson (Suède).

SD/BK – aps.sn

Facebook Comments
Share

Le Magazine de la Diaspora Ivoirienne et des Ami(e)s de la Côte d’Ivoire

Rédaction de Diaspora Cote d'Ivoire, Senior Editor: Daniel Atteby, Art Director: Sara A. Email: info@ivoirediaspo.net, Skype: gethsemane7

Centre de préférences de confidentialité

    Necessary

    Advertising

    Analytics

    Other